La Force Basque

Le jeu est une partie intégrante, inséparable de l’âme basque. Tout simplement parce que le jeu a fait partie de l’existence des Basques pendant des siècles et peut-être des millénaires. De la rivalité des traînières dans leur course vers le port pour vendre plus cher le poisson, sont nées les fameuses régatas de traineras, compétition à laquelle participent les localités les plus importantes de la côte basque.
Du travail dans les forêts du Pays Basque, de l’abattage des arbres en France et même en Italie, sont nés les aizkoaris (ceux qui travaillent à la hache). Les défis entre bûcherons au fil des années restent présents dans la mémoire de tous les Basques. N’oublions pas que le travail du bois était si important en Euskal-Herria que les bûcherons se déplacaient même à pied jusqu’en Navarre pour travailler à l’abattage des hêtres et des pins dans les forêts d’Iraty.
Les travaux du bâtiment (cathédrales, églises, monastères, palais, maisons seigneuriales, fermes, etc …) où les Basques excellèrent dans les siècles passés comme carriers et tailleurs de pierre, sont à l’origine des arrijasotzailek (celui qui soulève les pierres). Les paris entre leveurs de pierres sont très populaires chez les Basques, et de nos jours, il existe des arrijasotzaile capables de soulever des pierres de plus de 300 kg.
On ne saurait davantage oublier les segalaris (ceux qui coupent l’herbe : les faucheurs). Le Pays Basque étant par excellence un pays humide et pluvieux, il est normal que l’herbe pousse drue dans les montagnes et les vallées. C’est un pays d’élevage. Au fil des générations, avec sa faux, l’homme a fauché les belardis (les prairies) dépendant de la ferme familiale. Cette herbe était mise en grange à l’aide de chars, à dos de mulets, ou même en fagots portés à dos d’homme.

On ne s’étonnera pas que de ce travail, presque quotidien du printemps jusqu’à l’automne, soit née l’idée de rivaliser à qui faucherait le plus d’herbe en un laps de temps convenu à l’avance. C’est de là que nous viennent les défis de faucheurs ou segalaris.
Un sport très répandu au Pays Basque est celui des idi probak ou concours de boeufs. Nous revenons ici aux racines d’une vie quotidienne presque jusqu’à nos jours. Ces dernières années, la mécanisation a gagné pratiquement toutes les fermes du pays.
Il y a peu de temps, il n’en était pas ainsi. Les boeufs étaient les auxiliaires indispensables à toutes les tâches et les travaux de la ferme, depuis le traînage des bois de la forêt jusqu’à celui du gurdi (char à roues pleines dont le grincement particulier avertissait de l’arrivée de l’attelage dans les chemins), porteur de foin ou de maïs ou de toute autre charge destinée à la ferme. Il est bien normal qu’entre fermes voisines, on puisse discuter des qualités respectives et de la force de l’attelage des boeufs. de là, le défi : les idi probak consistent à faire trainer par des paires de boeufs, des pierres pesant souvent des centaines de kilos. Ces paris ont lieu sur une place spéciale appelée probaleku (place des concours). L’épreuve est remportée par la paire de boeufs qui traverse la place le plus grand nombre de fois.

Le Rafting

Site pratiquable toute l’année, cours d’eau d’un débit moyen qui facilite la découverte du : Rafting, kayak, de la Randonnée Aquatique.. Des parcours relax ou techniques vous feront connaître la nature dans un esprit convivial et ludique.
Notre base permet d’accueillir les participants individuels ou de groupes. Nous disposons de véhicules navettes et d’un point vestiaires douches.
Transport possible de votre hébergement vers le site. La Base ‘Evasion’ est agréée par la Direction Jeunesses et Sports, dispose de matériels en suffisance, d’un encadrement compétent diplômé.
cadre idéal pour l’initiation , la détente des familles, et les sorties en groupe. Cette rivière des Pyrénées prend sa source au dessus de St Jean Pied de Port, traverse la commune de Bidarray et rejoint par le célèbre défilé du Pas De Roland la rivière et la vallée du Laxia. Notre base d’activité aura comme point de départ le village d’itxassou (célèbre pour ses cerises).

Le Canyoning

Un site sportifs – Un terrain d’Aventures…. Praticable de Mai à Octobre, ce Rio à débit régulier et au fort courant vous permet de découvrir le Rafting et d’autres activités d’eaux vives.
L’encadrement est assuré par des professionnels.
Sur la base d’Armalygal lors de votre Séjour ( 2 jours minimum) vous trouverez tout le confort à l’ombre des oliviers, bungalows camping , piscine, restaurant avec ses spécialités régionales et des soirées d’animations(‘Fiesta’)
Au coeur de la magie Aragonnaise, où les couleurs se marient à l’infini… De nombreuses cascades et vasques naturelles permettent de découvrir les plaisirs du Canyoning, de plonger dans des eaux d’un vert émeraude. Pour les amateurs de Parapente nous conseillons de faire un vol sur le site du Castillo de Loarré.

Equitation au centre Equestre Aitz-Zaixpy

Une monitrice Brevet d’Etat , une accompagnatrice tourisme Equestre vous guideront et accueilleront les scolaires à partir de 8 ans afin de profiter des parcours adaptés à chacun.
La durée d’activité variable en fonction de votre choix 1 heure , 3h00 heures ou en 1/2 journée. Sur demande nous mettons en place des programmes en multi Activités.
Le centre à reçu le label du Tourisme Equestre en 1998. Pour compléter votre séjour vous aurez la proximité du village pour effectuer vos achats ou prendre vos repas chez un traiteur. La piscine municipale sera fort appréciée pour la détente . Le centre fonctionne toute l’année.Il accueille également en pension, vos chevaux, il organise des spectacles et des démonstrations. Nous pouvons également vous proposer des parcours Equestre en Espagne…
Le centre se situe sur la commune d’Ustaritz entre la Nive et l’Adour (nos deux rivières). Sur les Hauteurs des collines du Pays-Basque en milieu rural, le centre bénéficie d’un cadre exceptionnel de part la proximité de ses divers chemins de randonnées, un manège couvert permet de s’accoutumer progressivement a ce nouveau partenaire qui ne demande que douceur et respect.